Libye: Mort du général libyen Abdel Fatah Younès, rallié à la rébellion

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Libye

BENGHAZI    Le général libyen Abdel Fatah Younès, ancien responsable du régime du colonel Mouammar Kadhafi qui s’était rallié à la rébellion, est mort, a annoncé jeudi le chef de rebelles Moustafa Abdeljalil.
Selon le chef du Comité national de transition (CNT), qui s’exprimait en direct sur la chaine de télévision al-Jazira, Abdel Fatah Younès a été tué par un groupe d’hommes armés après avoir été convoqué pour un interrogatoire à Benghazi.

M. Abdeljalil a ajouté que le chef du groupe qui l’a assassiné a été arrêté et annoncé trois jours de deuil.

Des rumeurs avaient auparavant circulé dans la journée sur son arrestation à Benghazi mais n’avaient pu être confirmées par l’AFP.

Abdel Fatah Younès était présenté, avant son ralliement à la rébellion, comme le numéro deux du régime du colonel Kadhafi, occupant notamment les fonctions de ministre de l’Intérieur. Il avait notamment participé au coup d’Etat qui avait porté le colonel Kadhafi au pouvoir en 1969.

Il s’était rallié trés tôt aux insurgés, tout comme Moustafa Abdeljalil, après le début du mouvement de contestation contre le colonel Kadhafi le 15 février et occupait depuis d’importantes responsabilités militaires à leurs côtés.

(©AFP / 28 juillet 2011 22h45)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »