Un important groupe rebelle au Soudan du Sud déclare un cessez-le-feu

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Sud Soudan

KHARTOUM Un important groupe de rebelles au Soudan du Sud a déclaré un cessez-le-feu inconditionnel, s’affirmant prêt à négocier avec le gouvernement pour fusionner ses soldats avec ceux de l’armée régulière, a indiqué son porte-parole mercredi.

Nous déclarons un cessez-le-feu et nous acceptons également une amnistie (…) sur la base des négociations menées avec le gouvernement du Soudan du Sud, a déclaré Bol Gatkouth, s’exprimant au nom du groupe rebelle dirigé par le chef rebelle Peter Gadet.

Nous avons pris cette décision sous la pression de nos amis internationaux et les assurances du peuple sud-soudanais sur le sérieux de son gouvernement concernant la réconciliation, a ajouté le porte-parole, interrogé par téléphone depuis Juba, la capitale du Soudan du Sud, où il se trouve.

Il a déclaré que le groupe rebelle, qui est basé dans l’Etat d’Unité, riche en pétrole, compte environ 10.000 hommes et qu’une délégation dont il faisait partie venait d’arriver de Nairobi où se sont tenues les négociations avec les représentants du gouvernement du Soudan du Sud.

Ce pays a déclaré son indépendance le 9 juillet, après avoir fait scission du reste du Soudan mais se trouve confronté à la présence de nombreuses milices et groupes rebelles sur son territoire, avec lesquels les affrontements sont fréquents.

Lors de son discours d’inauguration le 9 juillet, le président du Soudan du Sud Salva Kiir avait renouvelé son offre d’amnistie pour tous les groupes rebelles après l’avoir faite une première fois l’an dernier.

(©AFP / 03 août 2011 14h17)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »