Nafissatou Diallo porte plainte au civil contre DSK

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Affaire DSK

Nafissatou Diallo, la femme de chambre qui accuse Dominique Strauss-Kahn d’agression sexuelle, a intenté lundi une action devant la justice civile à New York. Elle accuse l’ancien chef du Fonds monétaire international “d’agression violente et sadique”.

La plainte a été déposée devant un tribunal du Bronx, à New York. Elle reprend le déroulé des événements tels que les a racontés Nafissatou Diallo et conclut: “Pensant bénéficier de l’immunité, le défendant Strauss-Kahn a intentionnellement, brutalement et violemment agressé sexuellement Mme Diallo et ce faisant humilié, dégradé, abusé et privé Mme Diallo de sa dignité de femme”.

Le document ne fait référence à aucun montant particulier de dommages et intérêts mais évoque “le versement de réparations d’un montant à déterminer lors du procès”.

Cette annonce intervient alors que le parquet de Manhattan n’a pas encore décidé s’il allait laisser tomber les charges d’agression sexuelle pesant sur l’ancien directeur général du Fonds monétaire international.

Séquelles à vie

La plainte accuse Dominique Strauss-Kahn “d’agression sexuelle, coups, séquestration” et d’avoir “infligé volontairement une détresse émotionnelle à Mme Diallo (…) alors qu’elle tentait de faire son travail de femme de chambre”. Les blessures émotionnelles et mentales qui ont suivi ont été telles “qu’elle pourrait ne jamais s’en remettre”, dit encore le document.

La plainte demande la tenue d’un procès dans un tribunal du Bronx. Les avocats de Dominique Strauss-Kahn, qui vit actuellement à New York après avoir été libéré sous caution, n’ont pas immédiatement réagi. Sa prochaine comparution devant le tribunal de New York est prévue pour le 23 août.

Indépendante de la procédure pénale, la plainte au civil, vise à obtenir une compensation financière. Elle est aussi moins contraignante pour l’accusation.

(ats / 09.08.2011 00h16)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.